4 out of 5 teenager recommend this WordPress.com site

Dans quel film Will Smith fait-il partie d’une organisation secrète dont le sigle est ‘MIB’?

L’Univers de Men in Black se centre sur l’histoire d’une organisation secrète, les MIB, qui gèrent, permettent et régulent l’activité extra-terrestre sur Terre.
Cette version a été inspiré d’un comic, où l’organisation avait des motifs et des moyens plus sombres, et gérait le paranormal en général plutôt que les extra-terrestres uniquement. En cela, le film et les versions qui ont suivi en diffèrent.
Les MIB furent fondés à l’occasion du premier contact entre des humains et des extra-terrestres. Les extra-terrestres venus sur Terre étaient des réfugiés, qui souhaitaient faire de la Terre un abri. Les humains les ayant rencontrés acceptèrent, à condition de cacher cela pour éviter la panique parmi les humains. À cette fin, un traité fut signé, et les MIB (Men In Black) furent fondés pour règlementer l’immigration extra-terrestre et la cacher à la population. À l’heure actuelle, ils s’occupent d’un nombre incalculable d’espèces extra-terrestres, aussi bien pour aider ceux présents légalement à vivre que pour chasser les éventuels clandestins et criminels dangereux.
Comme l’entend leur nom, les agents des MIB s’habillent uniquement en costume noir, et sont tous vêtus de la même façon : veste, pantalon, cravate et chaussures noirs, chemise blanche et lunettes de soleil. Ceux qui entrent dans l’organisation sont littéralement effacés du monde : leur identité est supprimée, toute trace de leur existence en dehors des MIB est enlevée, et leurs noms sont supprimés au profit d’une unique lettre (apparemment la première de leur prénom), qui devient dès lors leur unique appellation. A priori, les extra-terrestres qui travaillent dans les MIB ne sont pas soumis à cette règle.
Pour accomplir leur tâche, les MIB sont dotés d’équipement d’une technologie de pointe (présumée d’origine extra-terrestre), y compris des armes extrêmement puissantes qui les aident à rivaliser avec les extra-terrestres les plus dangereux. Ils ont aussi des ordinateurs pour les localiser, les identifier et les surveiller. Enfin, ils disposent d’appareils permettant d’effacer la mémoire des humains, dont ils se servent pour neutraliser les éventuels témoins gênants sans avoir à les tuer.
Le chef actuel des MIB est appelé Z. Parmi les autres membres important, on inclut les héros du film, à savoir les Agent J et K. On peut aussi ajouter l’Agent L, apparue dans le premier film et qui joue un rôle assez important dans le dessin animé.

Films

1997 : Men in Black de Barry Sonnenfeld avec Will Smith, Tommy Lee Jones
Le recrutement de l’agent J.
2002 : Men in Black 2 de Barry Sonnenfeld avec Will Smith, Tommy Lee Jones
Le retour de l’agent K.
2012 : Men in Black 3 de Barry Sonnenfeld avec Will Smith, Tommy Lee Jones et Josh Brolin
Retour dans la jeunesse de l’agent K .

Men in Black 3

Men in Black 3 (stylisé MIB3) ou Hommes en noir 3 au Québec, est un film américain de Barry Sonnenfeld sorti le 23 mai 2012, en 3D1,2 et en IMAX 3D3. C’est la suite, avec les deux mêmes acteurs principaux, de Men in Black et Men in Black 2.
En 2012, le duo d’agents « Men in Black » J et K fonctionne toujours après 15 ans d’association, mais J s’interroge de plus en plus sur les causes du caractère renfermé de son partenaire. L’agent O, qui a pris la succession de Z à la tête de l’agence, connait les raisons mais les garde pour elle. Sur la Lune, un extraterrestre broglodyte très dangereux, Boris l’Animal, s’évade et retourne sur Terre avec un objectif : tuer K, l’agent qui l’a capturé en 1969 et lui a détruit le bras gauche. L’agent K assiste au retour de son vieil ennemi sur Terre, qui le défie et part en lui disant : « Tu es déjà mort, mais tu ne le sais pas encore ». L’agent K avoue plus tard à J que ne pas avoir tué Boris fut sa plus grande erreur, sans donner plus d’explications. J cherche donc de son côté des informations dans les archives de l’agence « Men in Black » mais certaines lui sont interdites d’accès. Dans la nuit qui suit, K disparait et seul J semble se souvenir de lui : pour le reste de l’agence, K est mort sur le terrain à Cap Canaveral le 16 juillet 1969. Mais O comprend par le comportement de J que Boris a remonté le temps et tué K dans le passé, changeant le continuum espace-temps. La mort de K en 1969 a permis une brèche dans le système de sécurité de la Terre et les broglodytes se préparent à une invasion. J décide donc de remonter le temps à son tour, partant pour le 15 juillet 1969 afin de retrouver K avant le Boris du présent. Il utilise pour cela un dispositif créé par un compagnon de cellule de Boris, fonctionnant sur la vitesse accumulée, et doit donc sauter du sommet du Chrysler Building ; le fils du compagnon lui explique avant de partir que si J est le seul à se souvenir de K, c’est parce qu’il a vécu les événements qui ont changé l’histoire.
Arrivé en 1969, J part pour Coney Island, où Boris est censé avoir commis son premier meurtre. Là, Boris lui échappe et J est arrêté par K, alors âgé de 29 ans, qui l’emmène aux quartiers du MiB. J y rencontre une version plus jeune de l’agent O, le chef X, mais refuse de donner des informations jusqu’à ce que K le menace par un neuralyseur géant. J admet donc venir du futur pour empêcher une invasion extraterrestre et arrêter Boris ; K décide de le croire et suit les maigres indices dont J se souvient pour suivre Boris, ce qui les mènent dans un bowling puis dans la Fabrique, le repère d’Andy Warhol, en réalité un repaire extraterrestre surveillé par l’agent W (Warhol lui-même). Ils y rencontrent aussi Griffin, un extraterrestre Arcadien capable de voir l’ensemble des futurs alternatifs. Celui-ci parvient ainsi à fuir avant que Boris ne vienne pour le tuer. J et K le retrouvent au Shea Stadium, où Griffin leur montre grâce à ses capacités la victoire du championnat de ligue nationale de base-ball des Mets de New York avant de confier à K le bouclier Arcnet, un système de défense pour la Terre que K doit placer au sommet de la fusée Apollo 11 afin de le déployer. Peu après, Boris réapparait et tente d’enlever Griffin, mais les deux agents le sauvent.
Arrivés à Cap Canaveral, les deux agents et Griffin sont arrêtés avant d’approcher le site de la fusée par la police militaire. Le Colonel est sur le point de les mettre en détention quand Griffin lui montre le futur et ce que J et K vont accomplir ; le Colonel les accompagne alors vers la fusée. Dans la colonne de lancement, J et K font face aux deux versions de Boris (celle de 1969 et celle de 2012). J utilise le voyage temporel pour prendre l’avantage sur son adversaire, le Boris du futur, et le pousser du sommet de la rampe. K parvient de son côté à détruire le bras gauche du Boris de son époque avant de déposer l’Arcnet sur la fusée, permettant son déploiement. Le décollage de la fusée entraine la mort du Boris de 2012, brûlé par le feu des réacteurs.
Peu après, J part rejoindre K et le Colonel. Il voit K proposer au militaire de rejoindre le MiB, mais le Colonel est tué par le Boris de 1969, juste avant que K ne tue Boris sans hésitation. Derrière, J voit un garçon sortir d’un véhicule et demander à voir son père ; J se reconnait dans l’enfant et comprend que le Colonel était son père. J voit ensuite K parler à l’enfant avant de le neuralyser et lui dire que son père est parti mais qu’il doit se souvenir de lui comme d’un héros.
J retourne ensuite dans le présent et rejoint son partenaire âgé. Il lui fait comprendre qu’il connait maintenant l’histoire, et en échange, K lui avoue que ce fut un honneur de l’avoir rencontré ce jour-là, et partent. Griffin, assis quelques sièges plus loin, apprécie d’avoir assisté à cette scène avant de voir que K n’a pas laissé de pourboire ; dans cette version, un astéroïde doit s’abattre sur Terre dans les minutes qui suivent. Cependant, K revient laisser un billet, et l’astéroïde est finalement détruit par un satellite artificiel. Griffin avoue son soulagement aux spectateurs, brisant le quatrième mur.

Distribution


Will Smith (VF : Greg Germain ; VQ : Pierre Auger) : James Edwards III / agent J
Tommy Lee Jones (VF : Samuel Labarthe ; VQ : Éric Gaudry) : Kevin Brown / agent K
Josh Brolin (VF : Samuel Labarthe ; VQ. : Gilbert Lachance)  : Kevin Brown / agent K en 1969
Jemaine Clement (VF : Serge Biavan ; VQ : Patrick Chouinard) : Boris l’animal
Emma Thompson (VF : Frédérique Tirmont ; VQ : Élise Bertrand) : Olivia / agent O
Michael Stuhlbarg (VF : Arnaud Bedouet ; VQ : Benoît Brière) : Griffin
Michael Chemus (VQ : Guillaume Cyr) : Jeffrey Price
Alice Eve (VF : Christèle Billault ; VQ : Violette Chauveau) : Olivia / agent O en 1969
David Rasche : agent X
Nicole Scherzinger : Lily
Bill Hader (VF : Pierre-François Pistorio) : Andy Warhol / agent W
Will Arnett (VF : Philippe Valmont) : agent AA
Lanny Flaherty : Obadiah Price
Mike Colter : le colonel
Cayen Martin : James Edwards III en 1969
Keone Young (VF : Gérard Surugue) : M. Wu
Walter DeForest (VF : Sam Salhi) : les gardiens lunaires
Lady Gaga : la mère des aliens
Tim Burton9 : un alien
Justin Bieber :un alien


From Wikipedia, the free encyclopedia



reponse quizz prizee france prizee.com


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Tag Cloud

%d bloggers like this: