4 out of 5 teenager recommend this WordPress.com site

En France, quelle onomatopée imite le cri de l’âne ?


                                             Hi-han

“Âne est le nom vernaculaire donné à certaines espèces de mammifères quadrupèdes de taille moyenne et à longues oreilles de la famille des équidés. Le plus connu des ânes est l’âne domestique (Equus asinus), issu de la domestication de l’âne sauvage d’Afrique (Equus africanus), et à partir duquel de nombreuses races ont pu être sélectionnées.
Âne est le nom vernaculaire généralement donné aux animaux mâles. La femelle porte le nom d’ânesse et le petit, d’ânon.
Les caractéristiques des ânes sont notamment :
leurs oreilles sont plus longues que celles des autres équidés ;
leurs yeux sont plus dirigés vers l’avant que ceux des chevaux domestiques ;
leur robe est généralement grise sauf sur le ventre, le museau et le contour des yeux qui sont blancs. Des races domestiques peuvent être à dominante noire, comme l’âne noir du Berry, ou brun, comme l’âne mulassier du Poitou, ou blanc, comme l’âne blanc d’Égypte. Les races grises ont aussi une croix noire qui se dessine sur leur dos, appelée « croix de saint André ». Les espèces sauvages présentent une robe allant du gris au brun-sable, voire brun-rouge chez le kiang ou âne sauvage du Tibet ;
leur cri est le braiment (braire comme un âne) et est une sorte de « Hi-Han » assez strident et puissant absolument caractéristique. Le braiment peut être entendu à près de 15 kilomètres ;
les ânes peuvent vivre une quarantaine d’années.
Certaines différences morphologiques, comme la tête, le cou ou les pattes, permettent de distinguer les espèces différentes1 :
l’âne sauvage d’Afrique (Equus africanus) vit en Afrique de l’Est, en particulier en Somalie.
l’âne domestique (Equus asinus) est issu de l’âne sauvage d’Afrique et se trouve aujourd’hui sur tous les continents. Il est donc aujourd’hui souvent présenté comme une simple sous-espèce de Equus africanus : Equus africanus asinus,
Liste des races asines issues de l’âne commun;
l’âne sauvage d’Asie ou hémione (Equus hemionus) qui vit en Asie centrale et a certainement été ponctuellement domestiqué ;
l’espèce inclus aussi l’âne sauvage de l’Inde ou onagre (Equus hemionus onager) qui vit en Inde et dans les pays limitrophes du nord-ouest.
l’âne sauvage du Tibet ou Kiang (Equus kiang) se rencontre dans l’Himalaya ;
Les populations d’ânes sauvages sont menacées et certaines figurent sur la Liste rouge de l’UICN.
L’âne domestique a formé des populations redevenues sauvages notamment en Australie et en Amérique : c’est le phénomène du marronnage.
À l’échelle de l’Histoire, l’âne demeure le second animal domestiqué mis au service du transport, après le bœuf. Selon les récentes études, il semblerait provenir d’Afrique, et sa présence à l’état sauvage est attestée dans la Vallée du Nil dès le Paléolithique Moyen (en Nubie, à Khor Musa). La présence, en Egypte, de l’âne domestique est effective dès le Ve millénaire avant notre ère, à El-Omari, puis au début du IVe millénaire à Maadi. Il faut attendre la fin du IVe millénaire pour le voir apparaître en Mésopotamie (un signe pictographique rend compte de sa présence à l’époque d’Uruk)
Très vite, l’âne devient l’animal de transport terrestre privilégié en raison de ses larges qualités contrastant avec quelques défauts facilement contournables. Intelligent, frugal, rapide (jusqu’à 5km/h). Néanmoins ses besoins journaliers en eau (40L) et sa capacité de charge assez relative (entre 50 et 100kg) ont très vite représenté des entraves non-négligeables. Si l’archéologie nous renseigne peu sur son utilisation à la fin du Néolithique, l’épigraphie nous en raconte davantage. Ainsi existait-il, aux côtés de caravanes constituées d’une dizaine de bestiaux, de larges convois (jusqu’à 1000 têtes) destinés à acheminer les grains sur plusieurs centaines de km.
L’âne avec ses singuliers attributs physiques (oreilles) ou psychologiques (entêtement) intervient de multiples façons dans l’imaginaire et ses expressions graphiques, picturales, etc.

source photo:
http://www.archive.org/stream/artatsalonchamps00londrich#page/n27/mode/2up

L’expression « Être bête comme un âne » est apparue depuis la fin du xve siècle parce que l’âne, par métaphore, désigne une dupe, un homme dénué de sens logique.
Le roi légendaire Midas est doté d’oreilles d’âne après un différend avec le dieu Apollon (dans la mythologie gréco-latine).
Le roi Marc est lui aussi affublé d’oreilles d’âne selon certaines version de la légende de Tristan et Yseult.
Cette liste contient des ânes fictifs présents dans des œuvres de fiction.
Par ordre alphabétique:
Aliboron, dans les Fables de La Fontaine.
Anatole, l’âne dans la série de bande dessinée Philémon de Fred.
L’Âne, dans Shrek, qui devient étalon dans Shrek 2.
Un âne (sans nom) fait partie des quatre Musiciens de Brême, conte des Frères Grimm.
L’âne de Buridan ;
L’âne Culotte, dans le roman éponyme d’Henri Bosco.
L’ânesse du devin Balaam, qui va révéler à ce mage la présence d’un ange venu dérouter ce dernier en route pour maudire les hébreux qui font marche vers la terre promise.
Ariol, héros de la bande dessinée d’Emmanuel Guibert (scénario) et Marc Boutavant (dessin), série débutée au début des années 2000
Balduinus, l’âne dans le Roman de Renart.
Balthazar, dans Au hasard Balthazar de Robert Bresson ;
Benjamin, l’âne cynique, personnage important dans La Ferme des animaux
Bim le petit âne, conte de Jacques Prévert puis film d’Albert Lamorisse.
Bourriquet, le compagnon de Winnie l’ourson.
Cadichon, dans les Mémoires d’un âne, de la Comtesse de Ségur née Rostopchine.
Canabis, l’âne de Jamel Debbouze alias Numérobis, dans Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre ;
Delphine, l’une des deux héroïnes des Contes du chat perché de Marcel Aymé, se transforme en âne dans le conte L’âne et le cheval.
Gris-Gris, l’âne de la bande dessinée Sylvain et Sylvette.
Lucius, métamorphosé en âne dans L’Âne d’or d’Apulée.
Modestine, l’ânesse de Stevenson;
Peau d’Âne, l’héroïne du conte de Charles Perrault est revêtue de la peau d’un âne qui “produisait” de l’or.
Platero, l’âne du poème Platero et moi de Juan Ramón Jiménez, prix Nobel de littérature;
Trotro, héros de nombreux albums pour enfants et dessins animés de Bénédicte Guettier.
Cinéma
Au hasard Balthazar (1966), de Robert Bresson avec Anne Wiazemsky, conte les tribulations de l’âne Balthazar dans les Landes des années 1960.
Le Petit Âne de Bethléem, moyen métrage d’animation américain (1978).
Bébé et son âne, film français muet de Louis Feuillade (1911).
Max et son âne ou L’Âne jaloux, court métrage muet de Max Linder (1912).
Onésime et son âne, film français muet de Jean Durand (1913.
Chanson
Mon âne, chanson enfantine.
Mon âne, mon âne
A bien mal à la tête.
Madame lui a fait faire
Un bonnet pour sa fête
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas.

Mon âne, mon âne
A bien mal aux oreilles.
Madame lui a fait faire
Une paire de boucles d’oreilles,
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas.
Mon âne, mon âne
A bien mal à ses yeux.
Madame lui a fait faire
Une paire de lunettes bleues,
Une paire de boucles d’oreilles,
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas.

Mon âne, mon âne
A bien mal à ses dents.
Madame lui a fait faire
Un râtelier d’argent,
Une paire de lunettes bleues,
Une paire de boucles d’oreilles,
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas.

Mon âne, mon âne
A bien mal à l’estomac.
Madame lui a fait faire
une tasse de chocolat,
Un râtelier d’argent,
Une paire de lunettes bleues,
Une paire de boucles d’oreilles,
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas.

Le Petit Âne gris, chanson d’Hugues Aufray (1968).
Ma carriole et mon âne, chanson dans le film Tintin et le lac aux requins.

Symbole du Parti Démocrate (USA)

L’âne est, avec la couleur bleu, le symbole du parti démocrate américain, l’éléphant étant, avec la couleur rouge, celui du parti républicain.”

source: wikipedia pour reponse quizz prizee france

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Tag Cloud

%d bloggers like this: