4 out of 5 teenager recommend this WordPress.com site

Chouchou is a 2003 French comedy film about a maghrebin transvestite who settles in Paris to find his nephew. The film stars Gad Elmaleh as the title character Chouchou, for which he was nominated the César Award for Best Actor.

Gad Elmaleh, né le 19 avril 1971 à Casablanca, est un humoriste, acteur, réalisateur, chanteur, musicien et danseur franco-marocain. Il est le frère de l’acteur Arié Elmaleh et de Judith Elmaleh, auteur et metteur en scène. Il est considéré comme l’un des humoristes préférés des Français.
Gad Elmaleh a grandi à Casablanca où il fait une partie de sa scolarité, d’abord en primaire dans une école du quartier du Maarif, puis en secondaire au lycée Lyautey de Casablanca. Gad (גד) signifie Joie en hébreu, Elmaleh signifie salé en Arabe[non pertinent]. Son père, David Elmaleh, est commerçant et pratique l’art du mime en amateur.
En 1988, à 17 ans, Gad quitte le Maroc pour aller étudier les sciences politiques à Montréal (Québec, Canada), puis vient en France en 1992 à Paris, pour suivre une formation artistique au cours Florent pendant deux ans et demi en classe libre qu’il obtient avec son ami l’écrivain suisse Sébastien Ripari.
Depuis 1997, il est le parrain de l’association Le Silence des Justes qui vient en aide aux enfants autistes et psychotiques.
En 2006, il est le parrain d’Agir Réagir, un CD en faveur des sinistrés du tremblement de terre qui a secoué la région d’Al-Hoceima, au Maroc le 24 février 2004.
Le 22 mars 2007, il est fait chevalier des Arts et des Lettres par le ministre de la culture Renaud Donnedieu de Vabres. Puis le 4 avril 2011, il est fait Officier des Arts et des Lettres par le ministre Frédéric Mitterrand.
Le 16 juin 2007, il reçoit un diplôme de maîtrise honoris causa en sciences humaines et sociales à l’Université Al-Akhawayne d’Ifrane, au Maroc.
Fier de ses origines juive et marocaine, il a pris position pour la possible réunion des communautés arabe et juive3.
Après une brève idylle avec l’actrice Marie Fugain, Gad Elmaleh se met en couple4 avec l’actrice Anne Brochet, dont il a un garçon, prénommé Noé, né le 1er novembre 2000. Le couple est séparé depuis 2002. Après une romance de quatre ans avec la danseuse étoile Aurélie Dupont, il était en couple de fin 2009 à septembre 2010 avec la journaliste Marie Drucker5.
En 2006, une salle de théâtre est baptisée en son nom aux Cours Florent, cette même année, il rencontre les élèves des Cours Florent lors d’une Master Class.
Il est le parrain du Téléthon 2011.
En 1996, il fait partie de l’équipe du Morning d’Arthur sur Europe 2 où il interprète des auditeurs fictifs de l’émission qui téléphonent à l’animateur. Le personnage le plus fréquemment apparu est Momo Zemio, un jeune Marocain qui a acquis la nationalité française par un mariage blanc et qui cherche à retrouver sa femme qui s’est enfuie après l’avoir dépouillé.
En 1997, il présente son premier spectacle en solo, Décalages, mis en scène par Isabelle Nanty et apparaît dans son premier film, Salut cousin ! de Merzak Allouache.
Il se consacre au cinéma comme acteur jouant de nombreuses comédies mais aussi interprète des rôles dramatiques comme dans L’homme est une femme comme les autres ou Train de vie. Il présente en 2001, son second one man show La Vie normale et dans le rôle du séducteur Dov dans le film La Vérité si je mens ! 2. En 2002, il joue aux côtés de Cécile de France dans le film A+ Pollux, réalisé par Luc Pagès.
En 2003, il est à l’affiche de la comédie Chouchou inspirée d’un sketch de La Vie normale dont il est également le co-scénariste et où il joue un travesti romantique aux côtés d’Alain Chabat. En 2005, il joue dans Olé ! aux côtés de Gérard Depardieu et est en tournée pour son spectacle : L’autre c’est moi.
En 2006, on le retrouve au cinéma dans La Doublure de Francis Veber où il incarne François Pignon, puis dans Hors de prix de Pierre Salvadori.
En septembre 2006, Gad Elmaleh réalise une mini-tournée aux États-Unis, marquée par un spectacle à Broadway au Beacon Theater devant un public de 3 000 personnes. Le 6 janvier 2007, il est élu « homme le plus drôle de l’année » (par les spectateurs de la chaîne française TF1) devant 49 autres humoristes.

Annonce du spectacle de Gad Elmaleh à l’Olympia.
Au début de l’année 2007, il reprend L’autre c’est moi (avec des modifications qui préparent son nouveau spectacle) au Maroc, en France en Belgique et en Suisse. C’est dans le cadre du Festival Juste pour rire 2007, à Montréal au Canada, que l’humoriste présente sa prestation, Papa est en haut, pour la première fois.
La tournée commence en octobre 2007 et s’arrête en 2008. Pendant cette pause, Gad Elmaleh réalise le film Coco, également issu de La Vie normale. Le film reçoit un accueil critique mitigé – Le Monde considère qu’il souffre d’un « scénario qui manque singulièrement de substance, une absence de consistance des personnages secondaires réduits à des rôles de faire-valoir, une fidélité trop grande au texte et aux bons mots du one-man-show »6 – et est « récompensé » par un Gérard dans la catégorie « Gérard de la feignasse tellement décontractée du gland qu’elle recycle un de ses vieux sketches en film d’une heure et demie ». Il reprendra la tournée une fois le film sorti jusqu’en 2010.
Le DVD de ce spectacle a été commercialisé le 6 novembre 2008. Il reprend Papa est en haut pendant deux ans (jusqu’en 2010) à Paris au Palais des Sports, ainsi qu’en Province, et réfléchit déjà à un nouveau spectacle pour 2011 portant sur l’écologie7.

Gad Elmaleh au Festival du cinéma américain de Deauville en 2010.
Il a animé les César en 2004 et 2005 ainsi qu’en 2010 aux côtés de Valérie Lemercier8.
En 2011, il apparaît dans le film Minuit à Paris de Woody Allen dans lequel il joue le rôle du détective Tisserant9 puis tient le rôle d’Omar Ben Salaad dans Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne de Steven Spielberg et Peter Jackson10 sorti en octobre en Europe. Début 2012, il sera à l’affiche de Jack et Julie, une comédie avec Adam Sandler, Katie Holmes et Al Pacino. Le 1er avril 2012, il reçoit avec l’ensemble du cast du film Jack et Julie’ le Razzie Award du pire ensemble d’acteurs.
Gad Elmaleh (French pronunciation: [gad ɛl.ma.lɛ] ; born April 19, 1971) is a French-Moroccan stand-up comedian and actor. His latest show is called Papa est en haut (Dad is upstairs). He has starred in several feature films, including Coco, Hors de prix, La Doublure and Midnight in Paris.
Elmaleh was born in Casablanca, Morocco. He is Jewish and was brought up in a mixed cultural background, speaking Moroccan Arabic,Hebrew and French. He earned his Baccalaureate in Morocco at Lycee Lyautey in Casablanca[1] before he studied political science in Montreal for four years, then moved to Paris to study drama.
His first one-man show Décalages, performed at the “Palais des glaces” in 1997, was autobiographical.
Elmaleh’s first contact with cinema was the full-length film, Salut cousin ! by Merzak Allouache. He later appeared in L’homme est une femme comme les autres and Train de Vie.
His fame further increased with the success of his second one-man show, La Vie Normale, and the film La Vérité si je mens ! 2 (2000) in which he played the role of “Dov”, the seducer. The character of “Chouchou” in La Vie Normale was reproduced in the comedy Chouchou (2002), directed by Merzak Allouache and also starring Alain Chabat; the film drew large audiences.[citation needed]. He then did his debut as a singer in “it’s kiz my life”, a popular song in a non-existing language. The music video was directed by J.G Biggs and shot in the famous Parisian Hôtel Costes.
In contrast to his first two one-man shows, his L’autre c’est moi (2005) contains more improvisation and interaction with the public. In an interview, Gad Elmaleh said that this one-man show is more in the tradition of stand up.[citation needed]
He returned to film in 2004 when he starred in the 2004 film Olé! with Gérard Depardieu. In 2005, he starred as François Pignon in La Doublure (English title “The Valet”), by Francis Veber. In 2006, he appeared opposite Audrey Tautou in Hors de prix (English title “Priceless”), by Pierre Salvadori.
He came back to the stage with L’autre, c’est moi in September 2006 in Canada (Montreal) and in the U.S. (in Broadway, at the Beacon Theater in front of 3000 spectators); it was performed also in Casablanca, Morocco. Between April and August 2007 he played his successful show in France, Belgium, and Switzerland.
On July 15, 2007, Elmaleh premiered his latest show, Papa est en haut, in Montreal as part of the Just for Laughs festival.
He also played the voice of Barry B. Benson in the French version of the 2007 film Bee Movie, Drôle d’Abeille.
In 2009, he released the film, Coco, which he directed, wrote and starred in. In 2010 he appeared in a dramatic role in Roselyne Bosch’s The Round Up, which is based on the events surrounding the Vel’ d’Hiv Roundup.
Elmaleh was scheduled to perform in the 2009 Beiteddine Festival in Lebanon on July 13–15.
In 2011, he had a small role in Woody Allen’s Paris-set feature, Midnight in Paris.[4] He also appeared in the motion capture film The Adventures of Tintin, alongside Jamie Bell. The film, which was directed by Steven Spielberg and produced by Peter Jackson, was released on October 26, 2011 in Belgium and on December 23, 2011 in the United States. The same year, he also starred in Jack & Jill as Al Pacino’s French cook.
Gad Elmaleh (Casablanca, 28 de abril de 1971) es un actor y humorista marroquí. Sus películas incluyen El juego de los idiotas, Un engaño de lujo y Coco.
Elmaleh tiene ascendencia judía, estudio en Lycee Lyautey Casablanca. Habla árabe marroquí, hebreo, árabe y francés. Se mudó a Montreal, Canadá, donde asistió la Universidad de Montreal; se especializó en ciencias políticas. Sus monólogos de humor son Décalages (1995), L’autre c’est moi (2006), La vie normale y Papa est en haut (2007).
Gad Elmaleh (Casablanca, 19 aprile 1971) è un attore, umorista e regista francese di origine marocchina.
Nato a Casablanca. Debutta nel cinema nel film Salut cousin! di Merzak Allouache, e nello stesso anno lavora anche in L’Homme est une femme comme les autres e in Train de vie – Un treno per vivere. Dopo aver lavorato in diverse pellicole (tra le quali Una top model nel mio letto) nel 2004 arriva finalmente l’affermazione con il film Ole! con Gerard Depardieu, e l’anno successivo con Ti va di pagare? con Audrey Tautou.
Gad ha ricevuto la medaglia come “cavaliere dell’arte” dal ministro della cultura francese, nel marzo 2006. Nel gennaio 2007 invece ottiene il riconoscimento di “persona più divertente di Francia”, battendo altri 49 attori.
Nel suo ultimo spettacolo Papa est en haut finalizzato nel 2007, parla della sua infanzia, di suo padre e di suo figlio Noé.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Tag Cloud

%d bloggers like this: