4 out of 5 teenager recommend this WordPress.com site



Vol au-dessus d’un nid de coucou





Vol au-dessus d’un nid de coucou (One Flew Over the Cuckoo’s Nest) est un film américain de Miloš Forman sorti en 1975.
Synopsis
Randle P. McMurphy se fait interner pour échapper à la prison. Il va être touché par la détresse et la solitude des patients. Très rapidement, il comprend que l’infirmière en chef, Mlle Ratched, a imposé des règles strictes et entend bien les faire respecter. Il décide alors de révolutionner ce petit monde, plutôt au départ par jeu.
Distribution
Jack Nicholson (VF : Jean-Pierre Moulin) : Randle Patrick McMurphy
Louise Fletcher (VF : Nadine Alari) : l’infirmière en chef Mildred Ratched
Will Sampson (VF : Georges Atlas) : « Chef » Bromden, le géant indien
William Redfield (VF : Georges Riquier) : Harding
Brad Dourif (VF : Dominique Collignon-Maurin) : Billy Bibbit
Danny DeVito (VF : Roger Lumont) : Martini
Christopher Lloyd (VF : Jacques Seiler) : Taber
Dean R. Brooks (VF : Michel Vitold) : le docteur John Spivey
Scatman Crothers (VF : Robert Liensol) : Orderly Turkle
Nathan George (VF : Tola Koukoui) : le surveillant Washington
Sydney Lassick (VF : Philippe Dumat) : Charlie Cheswick
Mimi Sarkisian (VF : Sylvie Feit) : l’infirmière Pilbow
Vincent Schiavelli (VF : Roger Coggio) : Frederickson
Mews Small (VF : Jeanine Forney) : Candy
Delos V. Smith Jr. (VF : Michel Barbey) : Scanlon
Tom McCall (VF : Roland Menard) : le commentateur de la télévision
Saul Zaentz (VF : Claude Joseph) : le capitaine sur le quai
Michael Berryman : Ellis
Peter Brocco : le colonel Matterson
Alonzo Brown : Miller
Mwako Cumbuka : le surveillant Warren
William Duell : Jim Sefelt
Josip Elic : Bancini
Lan Fendors : l’infirmière Itsu
Ken Kenny : Beans Garfield
Mel Lambert : Harbormaster
Kay Lee : l’infirmière de nuit
Dwight Marfield : Ellsworth
Ted Markland : Hap Arlich
Louisa Moritz : Rose
Phil Roth : Woolsey
Tin Welch : Ruckley
Récompenses
1975 : LAFCA du meilleur film
Oscars du cinéma 1976 :
Meilleur film et meilleur producteur pour Michael Douglas
Meilleur réalisateur pour Miloš Forman
Meilleur acteur pour Jack Nicholson
Meilleure actrice pour Louise Fletcher
Meilleur scénario adapté pour Bo Goldman et Lawrence Hauben.
Vol au-dessus d’un nid de coucou est, avec New York-Miami de Frank Capra et Le Silence des agneaux de Jonathan Demme, la seule œuvre cinématographique à avoir reçu les cinq trophées les plus importants de la cérémonie.
1977 : BAFTA du meilleur film
Nominations
César 1977 : César du meilleur film étranger
Genèse
Kirk Douglas avait joué le rôle de McMurphy dans l’adaptation théâtrale de Dale Wasserman à Broadway en 1963. Il a par la suite acheté les droits pour le cinéma, qu’il a transmis à son fils Michael qui a lancé le projet.
Le titre fait référence à une anecdote contée dans le roman : « Chef » Bromden, quand il était petit, travaillait la prononciation de la langue anglaise avec sa grand-mère grâce à une chanson dont les derniers vers étaient Wire, briar, limber-lock / Three geese in a flock / One flew east, one flew west / And one flew over the cuckoo’s nest (« trois oies dans un troupeau / une partit vers l’est, une vers l’ouest / et une passa au-dessus du nid du coucou ») ; les deux morts et l’évasion finale correspondant finalement à cette description, d’autant plus que cuckoo’s nest peut être compris comme une métaphore de l’asile psychiatrique. En effet le terme « cuckoo » désigne en anglais à la fois un oiseau (le coucou) et une personne mentalement dérangée.
Ken Kesey, l’auteur du roman, a été tellement déçu du scénario du film qu’il ne l’a jamais regardé. Il a accusé le scénariste d’avoir « charcuté » son livre.[réf. nécessaire] Il est vrai que les personnages n’ y ont pas l’épaisseur psychologique de ceux du roman ou de la pièce de théâtre.
Distribution
Initialement, le rôle de McMurphy devait être joué par Michael Douglas, producteur du film. Miloš Forman, le réalisateur a tout de suite pensé à Jack Nicholson pour le rôle mais il était sous contrat 6 mois pour un autre film. Il a été proposé tour à tour à James Caan, Marlon Brando et Gene Hackman avant de revenir à Nicholson, Forman ne voyant personne d’autre que lui1. Le rôle de l’infirmière Ratched a été offert à Faye Dunaway, Colleen Dewhurst, Geraldine Page, Jeanne Moreau, Anne Bancroft, Ellen Burstyn, Jane Fonda et Angela Lansbury. Louise Fletcher a été choisie une semaine avant le début du tournage. Forman n’était pas sûr qu’elle pourrait le jouer correctement, bien qu’elle ait été auditionnée pendant six mois.
Brad Dourif, Christopher Lloyd, Will Sampson et Dean R. Brooks ont lancé leur carrière grâce au film. Will Sampson (« Chef ») était garde-forestier dans un parc de l’Oregon près de l’endroit du tournage. Il a été choisi à cause de sa taille et de son gabarit imposant. C’est en revanche le dernier film de William Redfield (Harding), mort quelques mois après la sortie.
L’actrice Anjelica Huston, qui était alors la compagne de Jack Nicholson, apparaît dans une scène de foule, mais n’a pas été créditée au générique.
Tournage
Le tournage a eu lieu de janvier à mars 1975, dans un hôpital psychiatrique de Salem en Oregon. L’équipe a dû composer avec quelques véritables malades mentaux. Ainsi, certains personnages secondaires dans le film sont d’authentiques patients de l’hôpital. À l’exception de la scène de pêche qui n’était pas dans le script original, et tournée en dernier à Depoe Bay, un petit port de l’Oregon, le reste du film a été tourné dans l’ordre.
Accueil public et critique


Il est le neuvième dans le classement des meilleurs films de tous les temps sur le site de référence IMDB avec une note de 8,8/10. L’Institut du Film Americain l’a nommé 20e plus grand film américain de l’histoire en 1998 et 33e en 2007.
Adaptations


La pièce a été jouée dans de nombreux pays notamment en professionnel à Paris avec, dans le rôle de McMurphy, Michel Creton en 1974 et Bernard Tapie en 2000 ; en amateur avec Roger Lévy à la MJC deVille d’Avray en 1978 (avec présence de Michel Creton à une séance) puis en raison du succès en 1981 à Garches avec pour la plupart, les mêmes acteurs.
Références au film


En musique
Les chansons Welcome home (Sanitarium) de Metallica et La thérapie du groupe Doctor Flake font référence au film.
Le clip de la chanson Frei zu Sein du groupe de folk metal In Extremo y fait également référence.
Dans la chanson C’est l’heure des médicaments de Psylo, la plupart des échantillons sont tirés de la version française du film.
À la télévision[modifier]
Six épisodes de la série animée Les Simpson font référence au film2, dont quatre comportant des scènes et des personnages qui en sont fortement inspirés. Particulièrement l’épisode Mon pote Michael Jackson de la saison 3.
Un épisode de Futurama (créé par Matt Groening, créateur des Simpson) fait également référence au film : Vol au dessus d’un nid de robot (épisode 12 de la saison 3).
Un épisode de la série Supernatural fait référence au film : Vol au dessus d’un nid de démons.
Dans un épisode de la série Homeland Carrie Mathison y fait référence.
En jeu vidéo
Le jeu d’aventure Runaway: A Twist of Fate fait référence au film, par le biais d’un niveau où le héros est interné dans un hôpital psychiatrique comportant de grandes similitudes avec l’œuvre de Miloš Forman.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Tag Cloud

%d bloggers like this: